Jésus, homme pour les autres


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/monast59/public_html/templates/yoo_moustache/styles/bose-home/layouts/article.php on line 44

Fragmento de croix peinte, Maître de Calci  - XIIIe s.
Visage du Christ
20 au 25 août 2007
Semaine pour les jeunes 
Il est un homme qui connaît le labeur de l'existence humaine et la dureté de la vie, mais sait s'étonner devant la gratuité

Semaine pour les jeunes du 20 au 25 août 2007

Il est un  homme qui marche, qui passe parmi les autres hommes, mais son regard est différent. Il est un homme qui vit parmi les autres hommes, mais son écoute est différente. Tous voient le soleil se lever, indifférent, sur nos misères; lui y contemple le fidèle amour du Père qui permet aux humains de recommencer... Tous pensent que, pour vivre, il faille manger la chair des autres, celle des plus pauvres; lui donnera aux siens sa propre chair comme nourriture, en affirmant que qui veut sauver sa vie doit la perdre par amour pour lui. On le rencontre parmi les foules, entouré d'une humanité souffrante, mais il ne craint pas pour autant la solitude ni le silence, les lieux déserts et retirés, où il se retrouve seul dans le face à face avec son Père.

Il est un homme qui connaît le labeur de l'existence humaine et la dureté de la vie, mais sait encore s'étonner devant des créatures considérées inutiles commes les moineaux ou éphémères comme les fleurs des champs. Il parle de choses communes, de femmes qui font le pain, de paysans qui sèment le grain, de pêcheurs qui jettent leurs filets, de pères et de fils qui se chamaillent, et sa parole toutefois sait transfigurer les réalités les plus quotidiennes, en les ouvrant au mystère de Dieu, qui se fait présent dans nos histoires cabossées et ambigues... Tous vivent fermés dans des frontières, en divisant le monde entre amis et ennemis; lui ne craint pas de dépasser ces limites poussé qu'il est du désir de rencontrer l'autre. Il dépassera même la dernière barrière, la mère de toute exclusion et de toute séparation, la peur de la mort: il ira vers la mort par amour et dans la liberté. Il est un homme qui aime à ce point la vie et les autres qu'il ne craint pas d'aller au devant de la mort, et d'une mort infâmante même. Il est un homme libre, qui s'appelle Jésus: c'est cet homme que le message de Pâques proclame ressuscité et assis à la droite du Père. Cet homme nous enseigne à vivre aujourd'hui et à donner une forme humaine à notre existence.

S'arrêter une semaine et écouter le récit de cette vie, en se laissant interroger pour apprendre à donner nous aussi une forme humaine à notre vie. Apprendre à regarder avec ce regard et à écouter avec cette écoute, parce qu'une "autre" histoire est possible non seulement pour nos mais pour tout homme. Une semaine, c'est bien peu, ce n'est presque rien... mais s'arrêter ce temps-là, avec d'autres, à l'écoute de cet homme-là, voilà qui n'est peut-être pas si peu. Et c ce que nous voudrions pouvoir vivre durant la semaine du 20 au25 août, ici à Bose.

les frères et les sœurs de la Communauté de Bose

Méditer, penser, lire

Contact